LES ACTUALITÉS
23 mars 2020 - Actualités Générale
Communique des Associations et Syndicats du Trot
,
                 COMMUNIQUÉ  DES ASSOCIATIONS ET SYNDICATS DU TROT
                        MESURES DE SOUTIEN À LA FILIÈRE DES COURSES


La filière cheval est solidaire de la nation et joue pleinement cette solidarité. La crise
sanitaire que nous traversons fragilise fortement l’ensemble de l’économie de notre
pays et touche gravement la filière des courses.

Celle-ci s’est immédiatement soumise aux mesures sanitaires liées au combat
contre l’épidémie du Covid-19. Mais compte tenu de leur spécificité et de leur contribution à l’emploi, à l’entretien et au bien-être des chevaux les acteurs des courses attendent en retour une solidarité.

L’arrêt des courses depuis le 17 mars et donc de la prise de paris prive de ressources
toute la filière et a des conséquences importantes sur les activités d’entraînement et
met en grande difficulté les propriétaires, les entraîneurs, les jockeys et les éleveurs qui vont demain se trouver pour beaucoup d’entre eux dans une situation de
précarité importante.

Sans mesures concrètes et aides de soutien rapides notamment à l’entretien des
chevaux pour certaines écuries la pérennisation de l’activité n’est absolument
pas assurée.


Les entreprises du secteur vont certes bénéficier comme toutes les entreprises de mesures de remise, d’allégement ou de décalage de charges, d’impôts, de taxes ou de
cotisations sociales.

Mais pour permettre d’une part aux entraineurs de maintenir les emplois dans les écuries et assurer d’autre part la survie et l’entretien d’une base d’effectifs de chevaux qui
permette le moment venu le redémarrage de l’activité, les associations représentatives et les syndicats demandent qu'une compensation consécutive à la période
de suspension des courses soit versée aux socioprofessionnels.


Pour financer cette compensation, nous demandons aux pouvoirs publics de
s'engager sur une baisse exceptionnelle de la fiscalité sur les enjeux hippiques
dès la reprise des enjeux.


Cette baisse de fiscalité doit notamment compenser le manque à gagner subi par les
socioprofessionnels durant la période d’arrêt des courses et permettra de financer les
mesures de soutien.

Dès lors, nous demandons :

1 / Une aide par cheval qualifié déclaré à l’entrainement au 15 mars dernier.


Une clé de répartition sera étudiée avec la Société mère pour déterminer les conditions
d’éligibilité à cette mesure pour soutenir les socioprofessionnels les plus fragiles.

2 / La reprogrammation partielle des courses non courues pendant la période de
suspension.


Aujourd’hui, nous considérons la filière des courses en grand danger. L’absence
de visibilité sur la date de reprise des courses et la baisse inéluctable des enjeux en
2020 compromettent les résultats du PMU et donc la pérennité économique de la filière
cheval. C’est pourquoi, le devoir de solidarité de l’État est primordial.

Nous sommes disponibles, pour en pleine solidarité avec les dirigeants du TROT,
échanger sur les mesures nécessaires à la survie de l’activité hippique.

THIERRY ANDRIEU
PRÉSIDENT DU SYNDICAT NATIONAL DES ÉLEVEURS DE CHEVAUX TROTTEURS FRANÇAIS

BERNARD PLAIRE
PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DES TROTTEURS DU MAINE

ALAIN BLOQUET
PRÉSIDENT DE QUALITROT

PASCAL BOEY
PRÉSIDENT DU SYNDICAT NATIONAL DES PROPRIÉTAIRES DE TROTTEURS

JAMES CARPENTIER
PRÉSIDENT DE L’UNION DES PROPRIÉTAIRES ÉLEVEURS DE CHEVAUX TROTTEURS

JEAN-EMMANUEL CASTAGNET
PRÉSIDENT DU GROUPEMENT DES ÉLEVEURS DE TROTTEURS DU SUD-OUEST

HUBERT JAY
PRÉSIDENT DE L’UNION NATIONALE DES AMATEURS DU TROT

STÉPHANE MEUNIER
PRÉSIDENT DU SYNDICAT DES ENTRAINEURS DRIVERS ET JOCKEYS DE TROT

ALBÉRIC VALAIS
PRÉSIDENT DU GROUPEMENT POUR L’AMÉLIORATION DE L’ÉLEVAGE DU TROTTEUR FRANÇAIS

JEAN-PIERRE VIEL
PRÉSIDENT DE L’ASSOCIATION DES ANGLO-NORMANDS


 
20 décembre 2019 - Memphis Du Rib
Memphis du Rib, un authentique Champion

Un authentique champion, à la pointe de vitesse acérée, auteur du coup de trois classique Prix de l’Étoile-Critérium des 3 Ans-Critérium des 4 Ans; du reste, il a été à l’arrivée des quatre Critériums auxquels il a pris part.

Aubrion du Gers, son fils tragiquement disparu en juillet, a signé 41 victoires et 11 accessits, et a engrangé 2,4 millions d’euros de gains. Outre ce phénomène, Memphis du Rib est l’auteur d’une production classique assortie de chiffres révélateurs : 18 160 160 euros d’allocations (au 11/10), des gains moyens de 64 858 euros par sujet qualifié et 52 chevaux ayant franchi le cap des 100.000 euros.

Fils du franco- américain Elvis de Rossignol (fruit du croisement, dit « à l’envers », entre le grand reproducteur Sancho Pança et la poulinière standardbred Velvet Slipper), il a pour mère la matrone Unité de Vandel, laquelle est à l’origine de cinq classiques et d’un semi- classique. Le pedigree est parachevé par l’’inbreeding sur Chambon P (3x3), ainsi que par la présence des chefs de race Star’s Pride, Carioca II, Fandango et Kerjacques.
 
 
20 décembre 2019 - Cyprien Des Bordes
Prix des Elites 2017...

Brillant vainqueur du Prix des Elites 2017 où, pointé à soixante-quinze mètres de la tête à la suite d’un incident, il est revenu toiser ses rivaux au prix d’un retour d’anthologie, démontrant vitesse, courage et maniabilité ; un sujet classique donc, également deuxième du “Président” et troisième du “Normandie”). À son actif, huit victoires et de nombreuses places, obtenues entre 3 et 6 ans, à l’attelage, où il possède un brillant record de 1’10’’, et sous la selle, le tout pour 834 000 euros.

Son père, Ouragan de Celland, fruit de l’union de Goetmals Wood et d’une fille de Workaholic, est améliorateur ; sa mère, Perle des Bordes (8 succès, plus de 100 000 euros), par l’influent Jasmin de Flore, se continue fort bien au haras ; la souche est celle de la championne Léda d’Occagnes (douze succès à 2 et 3 ans, dont le Gran Premio Orsi Mangelli et le Prix d’Essai). Trois inbreedings majeurs, sur les chefs de race Kerjacques (4x7), Star’s Pride (6x5) et Carioca II (7x6x7x7x5).

Un grand et beau cheval, gagnant du Concours National, avec des allures amples et larges.
 
20 décembre 2019 - Dahlia Du Rib
Première Production Lettre "I"

Un compétiteur classique, attelé et monté ; ménagé à 2 ans, comme souvent dans l’écurie de Joël Hallais, il a montré sa qualité dès le début de son année de 3 ans, prenant part aux meilleures épreuves réservées à sa génération et concluant sa saison par un second accessit dans le Prix de Vincennes (Gr. I) avant de continuer à s’illustrer à 4 ans, notamment en s’imposant dans le Prix René Palyart (Gr. II).

Son père, Oyonnax, vainqueur du Prix d’Amérique, est à la fois petit-fils de Coktail Jet et de Blue Dream, et descendant, de part et d’autre, des matrones Nesmile et Morgaflore, jument appartenant à la grande descendance de Dourga II. Sa mère, Passiflore du Rib, très bonne jument, tant en piste qu’au haras, est issue du géniteur phare Viking’s Way ; inbred (2x3) sur le chef de race Chambon P, sa deuxième mère, Fleur du Rib, classique, produit classique et est sœur de classiques, notamment du champion et remarquable reproducteur Memphis du Rib ; une excellente souche “du Rib” greffe de la formidable souche des « Vandel ». Premiers yearlings en 2019.
 
11 décembre 2018 - Memphis Du Rib
Memphis du Rib père du "phénomène" Aubrion du Gers

Son fils, AUBRION DU GERS, ne cesse de défrayer la chronique, comptant maintenant quarante victoires, en soixante-quatre sorties, pour plus de deux millions d’euros de gains. Ce phénomène est, certes, sa « locomotive », mais il ne faut pas oublier que Memphis du Rib a, par ailleurs, une production classique et semi-classique, assortie de statistiques qui ne trompent pas : 16.683.190 euros de gains pour l’ensemble de sa progéniture (au 15/10/2018), un gain moyen de 61.562 euros par sujet qualifié et 52 chevaux ayant franchi le cap des 100.000 euros.

Frappé du sceau de deux élevages exceptionnels, les « Rib » et les « Vandel », Memphis du Rib a été un authentique champion, à la pointe de vitesse acérée, auteur du coup de trois classique du Prix de l’Etoile, du Critérium des 3 Ans et du Critérium des 4 Ans; du reste, il a été à l’arrivée des quatre Critériums auxquels il a pris part.

Fils du franco- américain Elvis de Rossignol –fruit du croisement, dit « à l’envers », entre Sancho Pança et la poulinière standardbred Velvet Slipper– , il a pour mère la matrone Unité de Vandel, laquelle est à l’origine de cinq classiques et d’un semi- classique. Le pedigree est parachevé par l’’inbreeding sur Chambon P (3x3), ainsi que par la présence des chefs de race Star’s Pride, Carioca II, Fandango et Kerjacques.
 
15 février 2018 - Dahlia Du Rib
Offre de Lancement

Tarif exceptionnel pour le lancement de DAHLIA DU RIB :
Monte 2018 : 1000€ HT poulain vivant la saillie
 
06 décembre 2017 - Cyprien Des Bordes
Cyprien des Bordes, LE vainqueur du Prix des Elites 2017.

C’est le brillant vainqueur du Prix des Elites 2017. Après avoir été pointé à 75 mètres de la tête suite à un incident, il est revenu toiser ses adversaires après un retour d’anthologie démontrant vitesse, courage et maniabilité.

Un sujet classique donc, en plein épanouissement (troisieme aussi du Prix de Normandie cette année) qui compte 7 victoires et de nombreuses places dans les groupes à Vincennes, obtenues de 3 et 5 ans, à l’attelage et sous la selle.

Son père, Ouragan de Celland, fruit du croisement de Goetmals Wood avec une fille de Workaholic, est un améliorateur ; sa mère, Perle des Bordes, par l’influent Jasmin de Flore, gagnante de huit courses et de plus de 100.000 euros, réussit de remarquables débuts au haras ; la famille proche est celle de la championne Léda d’Occagnes (douze succès, à 2 et 3 ans, dont le Gran Premio Orsi Mangelli et le Prix d’Essai). Trois inbreedings majeurs, sur les chefs de race Kerjacques (4x7), Star’s Pride (6x5) et Carioca II (7x6x7x7x5).

Un grand et beau cheval, 1er au concours national de sélection cette année, avec des allures amples et larges. Premiers foals en 2018.
 
05 décembre 2017 - Uppercut Du Rib
Uppercut du Rib, le modèle idéal du trotteur français.

Le champion de sa génération sous la selle, vainqueur consécutivement, à 3 ans, des Prix d’Essai (Groupe I), Pierre Gamare (Groupe II), de Basly (Groupe II) et des Elites (Groupe I) ; un sujet combatif, aux qualités de vitesse comme de tenue ; un accident l’a, malheureusement, stoppé dans son élan.

Un fils de Quadrophénio, étalon améliorateur par excellence, et de la bonne Galinette Cendrée, mère aussi de la classique Taïga du Rib (plus de 700.000 euros de gains) ; avec Quiton du Coral pour père de mère, comme Up and Quick, Roi du Lupin, etc. Un pedigree entièrement « franco-français », qui convient parfaitement aux multiples poulinières possédant du « jeune » sang américain.

Le modèle idéal du trotteur français : des points de force, de l’étendue, une belle tête ; classé premier au Concours National. Ses premiers produits, les « E » se distinguent comme Elda du Rib qui totalise 4 victoires en 5 courses, Esovo déjà deux victoires ou encore Espiegle 1 victoire et trois places en 4 sorties. 10 « F » sont déjà qualifiés mi octobre 2017.
 
24 septembre 2017 - Cyprien Des Bordes
Prix des ELITES
Aprés une victoire le 21 Aout 2017 dans le prix Herve Ceran-Maillard (Groupe II), Cyprien des Bordes obtient une 3iéme place dans le PRIX DE NORMANDIE (Groupe I) le 17.09.2017
Sept jour plus tard il s'impose dans le Prix des Elites (Groupe I) de trés belle manière.

Pour revoir la course :
https://youtu.be/lNB6ju6fHGc
 
02 mai 2017 - Dahlia Du Rib
Victoire de Dahlia du Rib Groupe II
Victoire de DAHLIA DU RIB le 02 mai 2017 à Vincennes, Groupe II, Prix René Palyart, monte 2175m
 
18 avril 2017 - Memphis Du Rib
ELVIS DU RIB
Vulcania de Godrel, arrive première à Vincennes le samedi 15 Avril 17,
fille de Memphis du rib

ELVIS DU RIB gagnant à vire le 16.04.2017, pour sa premiére course
fils de ROCKEUSE DU RIB, propre soeur de MEMPHIS DU RIB

Victoire à Cherbourg pour ce Lundi de Pâques de
EPSOM DU RIB (MEMPHIS DU RIB et OBOLE DU RIB)
 
18 avril 2017 - Cyprien Des Bordes
CYPRIEN DES BORDES
BELLE seconde place pour
CYPRIEN DES BORDES
à Vincennes le Samedi 15 avril 2017
PRIX DES FEDERATIONS OUEST ET BASSE-NORMANDIE
PRIX HENRI LEVESQUE
Groupe II
Départ volté - 2175 métres -1'10''9
 
18 avril 2017 - Kaiser Sozé
KAISER SOZE
Victoire de
BIJOU DE CINTHO (KAISER SOZE et HARMONIA DE BREVOL)
à Villedieu les poelesle 17.04.2017
 
18 avril 2017 - Uppercut Du Rib
Uppercut du rib
18 Avril 2017 hippodrome de Caen
Victoire de ELDA DU RIB pour sa première course, sur 2450 montée
Fille de UPPERCUT DU RIB et GARDA

 
18 avril 2017 - Kaiser Sozé
KAISER SOZE
Victoire de DIVA GIBUS par KAISER SOZE et RIVA BELLA à Caen le 18.04.2017
 
10 décembre 2015 - Sancho Pança
Véritable pilier de notre Stud Book

• Véritable pilier de notre Stud Book ! Son modèle est toujours impeccable.
Taux de fertilité : 90%

• Crack sur les pistes : 24 courses, 22 victoires dont 18 consécutives…

• 1er du Critérium des 4 ans (Cla) et du Prix de Sélection (Cla)…

• Dulcinée, sa mère, classique elle aussi, est une génitrice remarquable,
ses 11 produits ont un record…

• Production classique avec notamment les lauréats de Gr.1 et étalons Eclair de Vandel, Elvis de Rossignol, Kitcho d’Ecajeul, Milord Drill et Prince Gédé.
10 décembre 2015 - Sancho Pança
Sancho Pança

Sancho Pança est le digne successeur d’une lignée de chefs de race : Hernani III, Kerjacques et Chambon P.

Comme eux, il a eu la confiance des éleveurs.

Il fait partie du Top étalons depuis de nombreuses années.